Le SAGE : un outil majeur pour garantir l’équilibre d’un territoire

 

Outil de planification et de déclinaison du Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE), défini au niveau d’un grand district hydrographique (Loire-Bretagne pour ce qui nous concerne), le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) fixe, plus localement au niveau d’un bassin versant (BV), des objectifs généraux d’utilisation, de protection et de mise en valeur de la ressource en eau et des écosystèmes aquatiques.

 

 

Élaboré de façon concertée par les membres de la Commission Locale de l’Eau (CLE), à l’échelle d’un bassin versant, le SAGE est constitué de deux documents principaux – le Plan d’Aménagement et de Gestion Durable (PAGD) et le Règlement – pourvus d’une portée juridique différente. Le SAGE permet de répondre localement aux objectifs d’atteinte du bon état des masses d’eau superficielles, souterraines et littorales d’ici à 2027, fixés par la Directive Cadre sur l’Eau (DCE), et à d’autres objectifs locaux concernant la gestion quantitative et qualitative de la ressource en eau et des milieux aquatiques.

 

 

Le SAGE est un outil majeur pour garantir l’équilibre d’un territoire. En effet, l’aménagement urbain et les activités économiques sont indissociables de la ressource en eau. Une gestion à l’échelle du bassin versant permet de garantir une bonne répartition des usages et de mieux gérer leurs impacts sur cette ressource et les milieux.

Les particularités hydrographiques bretonnes

La particularité géologique de la Bretagne fait qu’une multitude de petits fleuves côtiers s’écoulent rapidement à la mer, avec autant de bassins versants mêlant souvent activités rurales, agricoles, développement urbain et enjeux littoraux.